La perte auditive, causes, symptômes et prise en charge

Causes perte auditive

La perte auditive touche plus de 7 millions de personnes en France. Les sons du quotidien sont  alors difficiles à entendre et à interpréter.

Une seule oreille peut-être concernée. Dans ce cas on parle de surdité unilatérale et de surdité bilatérale quand les deux oreilles sont touchées. Une baisse de l’audition peut apparaître brutalement ou de manière progressive. De plus, elle peut-être passagère ou irréversible.

Qu’elle soit légère, moyenne ou sévère, une malaudition a des répercussions sur la vie sociale, professionnelle et conduit fréquemment à l’isolement.

 

Quels sont les causes d’une perte auditive ?

En dehors de la presbyacousie qui altère les cellules auditives naturellement avec l’âge, plusieurs autres facteurs peuvent être à l’origine d’une perte d’audition :

Infections ou maladies : peuvent endommager les nerfs auditifs ou le cerveau : (rougeole, méningite, scarlatine…). Egalement à cause d’otites chroniques.

Toxicité médicamenteuse : un certain nombre de médicaments dits ototoxiques peuvent engendrer des lésions de l’oreille interne. Il est important de signaler à votre médecin traitant si vous avez une prédisposition à la surdité. Mais également si vous avez déjà subit une perte auditive afin qu’il puisse adapter le traitement.

Tabac, alcool : La consommation excessive de drogue ou d’alcool peut altérer l’audition

Surdité congénitale : la surdité congénitale est une surdité de naissance. Les causes sont variées : facteurs génétiques et héréditaires (syndromes de Waardenburg, de Treacher Collins et de Usher).  Infections subit in utero (cytomégalovirus, toxoplasmose, rubéole et syphilis), naissance prématurée ou avec un faible poids (inférieur à 1.5 kg), manque d’oxygène (hypoxie) intra-utérine ou à l’accouchement

Bouchon de cérumen : certaines personnes sont sujettes à une production de cérumen ou sont parfois le résultat de l’utilisation de coton-tige. Le retrait du bouchon de cérumen par un médecin permet généralement de retrouver son audition.

Perforation du tympan : peut-être causée par une infection, un objet, une explosion ou à cause du changement de pression atmosphérique (voyage en avion, plongée…)

Traumatisme sonore : Commis par des bruits importants subits au travail ou pendant les loisirs : bruits d’engins, machine-outil, volume de musique élevé…

Neurinome de l’acoustique : Le neurinome de l’acoustique est une tumeur bénigne du nerf auditif développé à partir du nerf acoustique (perte auditive unilatérale). Les symptômes sont la progression lente d’une surdité unilatérale, des acouphènes, pour certains des spasmes du visage, des maux de tête, un engourdissement du visage et des troubles de l’équilibre

Otospongiose : la maladie touche plus de femmes que d’hommes et se déclarent entre 20 et 40 ans.
Causée par l’ankylose de l’étrier, un des osselets de l’oreille moyenne qui engendre une perte progressive de l’audition et parfois des acouphènes. La plupart des cas d’otospongiose sont d’origine génétique. Certaines modifications hormonales, pendant la puberté ou le début d’une grossesse peuvent l’aggraver ou la déclencher.

Maladie de ménière : Appelée également hydrops, la maladie de ménière engendre des crises de vertige, de sifflements et d’acouphènes, ainsi qu’une baisse de l’audition.
Un dérèglement du système immunitaire ou une infection peuvent être à l’origine de la maladie. Ils sont généralement causés par du stress, un choc émotionnel, une allergie ou un traumatisme crânien.

 

Comment savoir si nous entendons moins bien ?

Il est vivement recommandé de réaliser un test auditif lorsque l’on entend moins bien ou lorsqu’un enfant a des troubles du langage, une absence de réactions face aux bruits etc…

Les médecins ORL, le service de santé au travail, les infirmières scolaires, réalisent des bilans auditifs. En effet, un diagnostic précoce permet de limiter les répercussions et de faciliter la prise en charge.

 

Quels sont les prises en charge possibles de la perte auditive ?

Selon votre pathologie, le traitement de la baisse de l’audition peut-être médical (médicament, retrait du bouchon). Mais également chirurgical (chirurgie du tympan, pose d’aérateurs, drains tympaniques…) ou via un appareillage auditif (implant cochléaire, à conduction osseuse ou appareil auditif).

 

L’Organisation Mondiale de la Santé rend publique son rapport sur la démence

OMS : prévention contre la démence et le déclin cognitif

OMS démence et déclin cognitif et audition

Le 14 mai 2019, l’Organisation Mondiale de la Santé a rendu publique ses recommandations concernant la prévention de la démence.

Avec 50 millions de personnes touchées à travers le monde, la démence est un véritable problème de santé publique. Cela représente 5 à 8% des plus de 60 ans. De plus, le nombre de personnes atteintes de démence et déclin cognitif devrait tripler d’ici 30 ans.

L’OMS insiste sur le fait que « la démence n’est pas une conséquence naturelle ou inévitable de la vieillesse ».

Outre les recommandations de pratiquer une activité physique, de bannir le tabac, la consommation d’alcool et de favoriser une alimentation saine, la perte auditive est également pointée du doigt.

Les troubles auditifs associés à la démence

Dans le rapport de 23 pages sur l’audition, le déficit auditif serait, entre autres, un facteur de ce déclin. L’OMS préconise aux seniors de plus de 60 ans de réaliser un « dépistage auditif, un suivi de la fourniture de prothèses auditives, aux fins de l’identification et de la prise en charge rapide de la perte auditive, conformément aux lignes directrices ICOPE de l’OMS. »

Egalement, pour lutter contre l’apparition de la maladie d’Alzheimer, ennemie principale de la démence, il est essentiel de conserver une vie sociale et stimuler son cerveau intellectuellement. Une malaudition peut entraîner l’isolement et augmenter les risques de démence.

En tant que spécialistes de l’audition, nous souhaitons sensibiliser sur les conséquences sur la santé. De fait, nous réalisons des campagnes de dépistage en proposant des tests auditifs gratuits dans tous nos centres auditifs.
Ainsi nous testons et informons les patients en attendant leur rendez-vous avec un spécialiste.

De même, la récente réforme 100% santé s’inscrit parfaitement dans cette démarche de prévention. Grâce aux accords entre professionnels de santé, assurances complémentaires et pouvoir public, l’appareillage auditif est accessible à tous grâce aux tarifs maîtrisés et à l’augmentation des remboursements.

 

Bonne fête à toutes les mamans ♥♥

 

Promotion pour la fête des mères !

Cette journée spéciale pour toutes les mamans ! c’ est l’occasion de les entourer et de les combler

Et quoi de plus pratique que de profiter d’offres intéressantes afin de leur rendre la vie plus douce et plus agréable ?

Nos accessoires d’écoute sont également compatibles avec les appareils auditifs.

Ils permettent aux personnes de profiter d’un son plus clair et amplifié lors de l’écoute de la télévision, des conversations téléphoniques.

Nous vous invitons à venir tester les accessoires amplifiés directement dans nos centres auditifs !

 

Comment choisir son appareil auditif ?

Choisir son appareil auditif est une étape importante.

Votre audioprothésiste est là pour vous orienter et vous proposer la solution auditive la mieux adaptée en fonction de plusieurs critères :

 

Votre mode de vie :

Il est nécessaire de connaître votre quotidien et habitude de vie afin de vous conseiller vers une aide auditive adaptée.

Si vous êtes une personne active, évoluant dans des milieux plutôt bruyants vous aurez besoin de fonctionnalités différentes qu’une personne vivant dans un milieu calme.

 

Votre perte auditive :

Le choix des fonctionnalités et de la forme de l’appareil auditif dépendront de votre degré de perte auditive. L’audiogramme établi par le médecin ORL permettra à l’audioprothésiste de choisir l’appareil qui optimisera la correction auditive.

Les prothèses auditives insérées complètement dans le conduit auditif, appelées intra auriculaires, ne conviennent pas aux personnes souffrant de surdité sévère. Elles sont discrètes mais ne sont pas adaptées aux malentendants qui ont de fortes sécrétions de cérumen ou/et avec un conduit auditif trop étroit ou tortueux.

Pour les surdités légères à sévères, les mini contours d’oreille avec tube fin sont les plus utilisés et sont également très discrets.

Enfin, les contours d’oreille avec des embouts personnalisés sont adaptés aux personnes souffrants de surdités sévères et profondes.

 

La performance souhaitée :

La performance des appareils auditifs est évaluée grâce à plusieurs paramètres : la gamme de l’appareil, le nombre de canaux de l’appareil et ses fonctionnalités.

Les appareils auditifs disposent de 6 à 20 canaux. Le choix du nombre de canaux va dépendre également de votre type de surdité et de vos besoins.

 

Vos besoins en termes de fonctionnalités :
  • Le nombre “d’ambiance” enregistrées dans vos aides auditives varient selon la gamme. Ces réglages permettent de s’adapter automatiquement à la situation dans laquelle vous vous trouvez. Par exemple l’appareil baissera le son ambiant si vous êtes en voiture, adaptera le volume du son selon la distance que vous avez avec la personne etc…
  • Réduction du larsen (anti sifflement de l’appareil),
  • Traitement des acouphènes,
  • Diminution des bruits impulsionnels (choc métallique, martelage sur métal, armes…),
  • Anti-écho,
  • Localisation de la parole,
  • Système Bluetooth® qui permet la connectivité avec d’autres appareils (TV, téléphone, musique..)
  • Appareil rechargeable (avec accumulateur) ou non rechargeable (pile auditive jetable)

 

Quel budget compter ?

Le budget pour un appareil auditif varie selon tous ces critères.

Quelque soit la gamme, les tarifs inclus le suivi de vos appareils et ce durant toute leur durée de vie.

Partiellement remboursée par votre sécurité sociale et par votre mutuelle, le reste à charge de votre équipement est diminué.

 

Nos audioprothésistes vous aideront à choisir votre appareil auditif :

Contactez-nous

 

Réforme 100% santé, explications !

Décret 100% santé - Reste à charge 0

La réforme 100% santé, des soins pour tous !

Le 100% santé, promesse de campagne d’Emmanuel Macron, a été voté le 12 janvier 2019. L’objectif du décret est de réduire les restes à charge en audiologie, optique et dentaire. Les restes à charges jugés trop élevés entraînaient le renoncement aux soins pour raisons financières.

Ce dispositif s’adresse aux Français qui disposent d’une assurance complémentaire santé (environ 95% de la population), sans générer de surcout de cotisation.

Dès le 1er janvier 2019, vous pouvez profiter des mesures visant à diminuer votre reste à charge avec un remboursement des appareils qui augmentent, tout en bénéficiant d’un panier de soins complet.

Les compagnies d’assurance s’engagent à rendre plus transparents leurs contrats. Ceci permettant aux assurés de comparer différentes offres et de choisir l’offre qu’ils leurs convient.

Le 100% santé en audiologie concrètement

Environ 6 millions de personnes sont atteintes de malaudition en France.  La moitié devrait être appareillée mais seulement 35 % est équipée.

Le panier 100% santé en audio garantit des produits et services  de qualité :

Aides auditives contour d’oreille, mini-contour avec ou sans écouteur déporté, intra auriculaires, minimum 12 canaux de réglages, disposant d’au moins 3 des fonctionnalités suivantes : système anti-acouphène, connectivité sans fil, réducteur de bruit du vent, synchronisation binaurale, directivité microphonique adaptative, bande passante élargie ≥ 6 000 Hz, fonction apprentissage de sonie, dispositif anti-réverbération, un essai de 30 jours gratuit, la garantie 4 ans des appareils auditifs (hors bris, vol, perte), des rendez-vous de suivi au moins deux fois par an.

Le forfait remboursement des piles est modifié.  La base de remboursement sécurité sociale sera désormais de 1.5 € par plaquette Le nombre de plaquette sera limité annuellement selon le type de piles.

Le prescripteur du premier appareillage est limité au médecin ORL. Les médecins généralistes pourront cependant délivrer des ordonnances de renouvellement.

La prévention

Au-delà de l’aspect financier, les pouvoirs publics veulent mettre l’accent sur l’aspect préventif afin de diminuer les besoins de santé.

Des dépistages en optique, audiologie et dentaire seront rendus obligatoires pour les populations les plus fragiles. Par exemple le programme M’t dents destinés aux enfants de 6  à 18 ans sera étendu aux enfants de 3 ans et jusqu’à 24 ans.

Découvrez dès aujourd’hui les gammes d’appareils auditifs du panier 100% santé dans nos centres auditifs en Haute-Savoie :

Contactez-nous

Moxi All R, la plus petite aide auditive rechargeable au monde

Moxi All R, la plus petite aide auditive rechargeable au monde

Unitron vient de mettre sur le marché un appareil auditif, connecté et rechargeable, le Moxi All R

A ce jour, c’est la première aide auditive rechargeable qui se connecte  directement à tous les téléphones portables (disposant du bluetooth). Aucune manipulation du téléphone n’est nécessaire, vous recevez le son directement dans les aides auditives et le micro transmet votre voix au téléphone portable.

L’accessoire TV connector permet également de recevoir tout son transmis grâce au système bluetooth (musique, télévision, tablette, chaine hifi..) dans vos aides auditives.

Ce micro contour auditif connecté, discret avec son écouteur déporté est rechargeable grâce à un accu. Cette fonctionnalité est un vrai plus, lorsque la manipulation des piles quotidienne s’avère fastidieuse et offre une solution positive pour l’environnement.

Rechargez vos appareils auditifs pendant la nuit et profitez de la charge toute la journée. En cas d’oubli de recharge, vous pouvez sans souci utiliser les piles auditives classiques dans votre Moxi All R.

3 choix de télécommandes permettent d’augmenter ou baisser le volume, changer de programme, ajuster l’équilibre sonore de vos aides auditives.

L’application gratuite pour smartphone créée par Unitron “Remote plus”, comprend un module d’évaluation des performances qui permet de transmettre à votre audioprothésiste, un bilan de la qualité d’écoute lorsque vous utilisez les appareils. Il permet également de faire des réglages de volume et de programme depuis votre téléphone.

Réalisez un essai sans engagement de l’aide auditive dans vos centres auditifs Savoie Audition

Contactez-nous

 

Les acouphènes, mal du 21e siècle ?

Le mot acouphène est celui le plus recherché sur internet en lien avec l’audition

Bon nombre de patients se retrouvent dépités devant le désarroi du médecin ORL qui ne leur laisse que peu d’espoir de guérison. Viens alors la panique, l’incompréhension et l’alimentation des forums internet et des groupes sur Facebook. Les témoignages se succédant au fur et à mesure des 200 000 nouveaux cas par an que l’on compte sur notre territoire !

La dimension émotionnelle est prépondérante dans le ressenti et la gestion de ce mal

Aujourd’hui des associations comme France acouphènes et l’AFREPA s’organisent afin de prendre en charge au mieux ces malheureux en proie à la panique.

France Acouphènes met à disposition une permanence téléphonique* afin de répondre aux interrogations des acouphéniques. Le but premier est de soutenir le “malade” et soulager ses peurs. L’association édite également une revue relatant des actions et avancées dans le domaine de l’acouphénologie.

L’AFREPA quant à elle, met en œuvre des groupes pluridisciplinaires par région pour la prise en charge globale des personnes souffrants d’hallucinations auditives. On y compte des médecins ORL, psychiatres, généralistes, des audioprothésistes, des psychologues, des sophrologues, des chercheurs, des comportementalistes car il est évident que le salut ne peut venir que de l’addition des compétences de chacune de ces spécialités. Ensemble on cherche mieux, ensemble on comprend mieux et ensemble on traite mieux.

Il ne reste plus qu’à ajouter la communication pour faire connaître les énergies en présence. C’est le rôle de l’association JNA (Journée Nationale de l’Audition) qui se démène pour avertir les usagers et rentre en campagne lors de la fête de la musique notamment. Une sensibilisation nécessaire qui permettra d’éduquer les jeunes dans le bon usage de la musique et de sa modération de dose !

On peut à proprement parler de dose de son car cela facilite la compréhension. Pas plus de 15 minutes par jour de musique à 100dB pour une bonne récupération de l’oreille.  Ce sont des notions importantes à véhiculer car nos jeunes seront des malentendants précoces si nous ne les mettons pas en garde dès le plus jeune âge. Comme dit le vieil adage, mieux vaut prévenir que guérir… les personnes appareillées pour la surdité comprendront !

Promotions noël

Offrir le plaisir d’entendre parfaitement la télévision et le téléphone… Vous trouverez le cadeau idéal dans notre gamme d’appareils amplifiés !

Retrouvez les appareils dans les centres auditifs d’Annecy, Cluses, Bonneville, La Roche sur Foron et Reignier !

.

Article sur les acouphènes dans Pléniors mag

Pour la cette rentrée 2017, David Nguyen a rédigé un article sur les acouphènes dans le magazine régional Pléniors destiné aux plus de 50 ans.

Focus sur les causes, les risques, les conséquences et l’aide que peuvent apporter l’hypnose, la sophrologie ou la psychologue pour gérer les acouphènes.

Son message se veut aussi préventif et met en garde les jeunes trop souvent exposés au bruit, les personnes travaillant en environnement bruyant à prendre soin de leur audition.

.

Joyeuse fête des pères !

Cadeau fête des pères 2017

Nous avons le cadeau idéal de la fête des pères, un accessoire pour bien entendre la télévision, ou un téléphone sans fil amplifié pour converser en toute sérénité !

Cerise sur le gâteau, nous vous offrons 10 % de remise ! profitez-en pour gâter votre papa…

Retrouvez les appareils dans les centres auditifs d’Annecy, Cluses, Bonneville, La Roche sur Foron et Reignier !

.